10.01.2019

Le syndrome prémenstruel.

Le syndrome prémenstruel

1. Vous souffrez d'un SPM ?
• Savez-vous qu'on estime qu'une femme sur cinq entre 15 et 45 ans souffre d'un syndrome prémenstruel (SPM) ?
• Du point de vue de l'herboriste, le SPM est vu comme la perturbation et le déséquilibre d'hormones telles que l'œstrogène et la progestérone, juste avant les règles. Ce déséquilibre est provoqué par la présence de trop d'hormone oestrogènes dans l'organisme, et d'un manque de progestérone.

2. Que se passe-t-il durant un SPM ?
  
Durant un SPM, l'œstrogène en excès provoque un certain nombre de symptômes comme des seins douloureux, des ballonnements et des règles abondantes. En revanche, le manque de progestérone peut contribuer à des règles plus longues ou irrégulières.
Le problème est que le foie, l'organe qui décompose nos hormones sexuelles, exerce plusieurs autres fonctions comme la métabolisation et la détoxication. C'est pourquoi décomposer des hormones sexuelles est une fonction secondaire pour le foie, ce qui fait que les femmes subissent les redoutables effets du SPM. Les effets des toxines mimétiques de l'œstrogène Nous sommes quotidiennement en contact avec des toxines qui produisent un effet semblable à l'œstrogène, appelées xéno-œstrogènes et pseudo-hormones.
Ces toxines jouent également un rôle dans la perturbation des hormones, ce qui affecte le fonctionnement de notre organisme. De plus, ces toxines peuvent affecter le développement sexuel, comme un sperme altéré chez l'homme ou un dysfonctionnement de la thyroïde.

 La mauvaise nouvelle, c'est qu'il est impossible de les éviter, mais la bonne est qu'il existe plusieurs moyens de limiter notre exposition à ces toxines. En utilisant des soins naturels pour la peau, en évitant de fumer, en buvant de l'eau filtrée, en mangeant bio, nous réduisons drastiquement notre exposition à ces toxines nocives.

  
Une autre cause de la surproduction d'œstrogène est le surpoids. Lorsque nous souffrons d'un excès de poids, il est très probable que nos hormones soient en déséquilibre. C'est du au fait que la production d'œstrogène va de pair avec celle de cellules graisseuses. Ce qui provoque à son tour un surplus d'œstrogène. Prendre une pilule contraceptive contribue également à augmenter l'œstrogène dans l'organisme.

   3. Les symptômes du SPM Les symptômes les plus courants d'un syndrome prémenstruel sont les suivants :
• maux de tête
• fatigue
• problèmes de concentration
• prise de poids, rétention des fluides, seins douloureux
• crises de panique
• faim, fringale d'aliments sucrés ou salés
• déprime et sautes d'humeur
• taches, boutons, acné
• constipation ou diarrhée

4. Comment peut-on réduire les symptômes du SPM ?
  
Heureusement, il existe plusieurs moyens de réduire les exécrables symptômes du SPM. L'un d'eux est d'accorder plus d'attention à votre régime alimentaire durant la semaine précédant vos règles. En modifiant votre alimentation, vous permettez au foie de mieux faire son travail. Voici quelques autres façons efficaces de diminuer votre SPM :

• Évitez l'excès d'œstrogène en diminuant la viande rouge.
• Optez plus souvent pour des laitages végétaux comme le lait de coco, de riz ou d'amandes.
• Consommez davantage de fibres, qui aident à décomposer l'œstrogène dans le foie. Préférez des aliments riches en fibres comme les légumes et les fruits.
• Évitez l'alcool et la caféine pendant vos règles et une semaine avant. Ces deux substances peuvent provoquer la transformation de la testostérone en œstrogène. De plus, la caféine cause des troubles hormonaux, c'est pourquoi il est conseillé de n'en boire qu'une tasse par jour ou de boire du thé vert à la place.
• Évitez le sucre et la farine blanche (glucides raffinés) qui déséquilibrent le taux de sucre dans le sang.
• Optez pour des graisses saines qui rendent votre corps heureux et vous aident à passer vos règles en douceur. Des aliments comme les noix, les avocats, l'huile de poisson, l'huile d'olive, le beurre, l'huile de noix de coco et l'huile d'onagre peuvent rendre vos règles plus calmes et plus supportables.
• Prudence avec le sel, car il provoque une rétention d'eau par l'organisme. Évitez les plats tout prêts et les snacks salés, préparez plutôt vos propres plats avec des produits frais.
• Optez pour plus de légumes frais, en particulier les légumes crucifères comme le brocoli et le chou-fleur, ainsi que des légumes amers comme les endives, qui aident le foie à drainer les hormones.
 • Augmentez la prise de magnésium, un minéral qu'il est nécessaire d'avoir dans l'organisme juste avant et pendant les règles. Par chance, si vous raffolez du chocolat, il y a du magnésium dans le cacao. Choisissez du chocolat qui contient au moins 70 % de cacao.

L'impact de la relaxation et de l'activité physique sur le SPM : Que vous préfériez des sports actifs comme le vélo, la marche ou la natation, ou des activités plus relaxantes comme le yoga ou les exercices de respiration, les deux peuvent soulager davantage celles qui souffrent de SPM. C'est dû au fait que l'exercice affecte directement votre humeur. Bouger votre corps augmente la production d'« hormones du bonheur » et vous rend plus détendue.
Toutefois, la semaine précédant vos règles, prenez davantage soin de vous-même, car votre corps brûle déjà beaucoup d'énergie. N'oubliez pas de vous reposer souvent. En général, les femmes sont très intuitives et peuvent gérer le stress en écoutant leur corps et leur entourage afin de se sentir bien.

5. Un coup de main de la nature
Pour avoir un bon coup de pouce durant un SPM, vous pouvez envisager de prendre les gouttes à base de plantes Enjoy 45+ Mild de Go4Balance dix jours avant vos règles. Ces gouttes entièrement naturelles sont une synergie de sept plantes qui agissent ensemble pour apporter un confort physique, émotionnel et hormonal.
Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI.
 Les sept plantes qui composent les gouttes Enjoy 45+ Mild sont les suivantes :
Ashwaganda : cette plante contribue à restaurer l'équilibre de vos hormones et à créer un meilleur état d'esprit. Elle exerce un effet très puissant sur votre niveau de cortisol (l'hormone du stress). Au bout de 20 minutes seulement, le haut niveau de cortisol commence à baisser, à revenir vers l'équilibre.
Curcuma : cette plante contient de la curcumine, qui a un effet anti-inflammatoire et contribue au bon fonctionnement de votre foie. • Mélisse : cette plante calmante est largement employée contre les symptômes de stress, de nervosité, les troubles du sommeil, la dépression, les maux de tête, les migraines, l'agitation, la confusion, les palpitations nerveuses. De nombreuses femmes connaissent les bienfaits de cette plante durant le SPM, leurs règles et la ménopause.
 • Grande ortie : cette plante réduit les symptômes du SPM, tranforme l'œstrogène pour soulager des symptômes de la ménopause, et inhibe les règles excessives. De plus, l'ortie exerce un effet purifiant sur tous les organes, et c'est une plante idéale contre les symptômes de fatigue et de surmenage. Elle est également d'une aide précieuse en cas de déficience en calcium, car elle possède une forte teneur en minéraux, et c'est enfin une bonne source de vitamine C.
Racine de grande angélique : cette plante aide l'organisme à se détoxifier et est bénéfique contre la nervosité et les troubles intestinaux.
Aubépine : cette plante contribue à réduire les règles abondantes et à soulager les maux de tête, la nervosité et l'insomnie. Elle est bénéfique pour le cœur et les vaisseaux sanguins.
Mélilot jaune : cette plante agit comme un diurétique et exerce un effet puissant sur les flatulences et la digestion pénible, grâce à sa capacité d'éliminer les crampes. Elle est employée pour traiter l'insomnie, la nervosité et la mélancolie grâce à ses propriétés calmantes, analgésiques et sédatives. Elle est aussi bénéfique contre les céphalées de tension et les douleurs nerveuses.

Comment utiliser les gouttes végétales Enjoy 45+ Mild ?  

Commencez à prendre ces gouttes 10 à 14 jours avant vos règles. Prenez-en trois fois par jour, à raison de 10 gouttes dans un grand verre d'eau à chaque fois. Durant cette période, nous vous conseillons de privilégier une nourriture fraîche et saine et de faire de l'exercice, et de consulter éventuellement un homéopathe, un acupuncteur, un réflexologue ou un conseiller de santé, ou de suivre une séance de yoga par semaine. Toutes ces petites mesures peuvent rendre votre SPM bien plus supportable.
  Astuce : On recommande parfois de combiner les gouttes Enjoy 45+ Mild avec les gouttes Empower. Ces dernières détoxifient le foie et contribuent à drainer les toxines de l'organisme. Si vous souffrez d'acné ou de boutons au moment de vos règles, vous pouvez aussi combiner les gouttes Enjoy 45+ Mild avec les gouttes Clear Skin Detox.

Laissez le pouvoir de la nature vous aider à gérer votre déséquilibre hormonal !

Positivement vôtre,
Lieve Plasch,
Psychologue lic.
 www.go4balance.eu

Partager cet article avec quelqu'un ?